Marcher, tracer, répéter jusqu'à épuisement, inscrire le paysage. Mes recherches interrogent le rapport entre la marche quotidienne et rituelle, la trace et l'écriture. Médiation graphique et picturale. La ligne spontanée n'est plus un contour ni un dessin, elle possède sa propre énergie, libre de toute référence à l'image, ne pas savoir où je vais me libère d'une certaine forme, d'une certaine direction à prendre, laisse toute définition du sens possible.

Détails des prochaines sessions

Du au